La pension de réversion du salarié - régime général ( CARSAT)

La pension de réversion du salarié - régime général CARSAT

La pension de réversion correspond à une partie de la retraite que percevait ou aurait pu percevoir une personne décédée, et qui est versée à son conjoint ou à ses ex-conjoints.

CARSAT pension de réversion

Conditions : (les montants donnés sont ceux en vigueur en décembre 2018)

> Etre ou avoir été marié au défunt
> Avoir au moins 55 ans
> Percevoir des ressources annuelles d’au maximum 20 550,40 € pour une personne seule ; 32 880€ pour un couple

A noter :

> La pension de réversion peut être partagée entre les ex-époux qui font une demande de pension. Elle est alors proportionnelle à la durée du mariage.
> Si le conjoint ou ex-conjoint a plus de 54 ans et qu’il travaille, seuls 70% de ses revenus d’activité sont pris en compte.

La demande de pension de réversion se fait via le formulaire Cerfa 13364*02

Le point de départ de la pension dépend de la date à laquelle la demande est faite :

> Dans les 12 mois suivant le décès de l’assuré : au 1er jour du mois suivant le décès
> Plus de 12 mois après le décès : au 1er jour du mois de la demande
> A une date choisie
> Dès le mois suivant la demande/ du mois auquel les conditions d’attribution sont remplies

La pension est égale à 54% de la retraite que percevait ou aurait dû percevoir l’assuré décédé. Le montant maximum de la pension est de 10 727,64 € / an, soit 893,97 € / mois.

La pension peut être réduite ou supprimée en cas de dépassement de plafonds de ressources.

Plusieurs cas de majorations de la pension existent. (Ex. Si vous avez eu au moins 3 enfants : +10%).

Contact : 

Plus d'informations sur service public.fr

Thématiques

Derniers articles

Cette nouvelle édition a réuni  90 exposants et 2 288 visiteurs. 

La pension de réversion est versée sous certaines conditions  d'attribution. Le point sur les démarches et le calcul de son montant.

MENTIONS LÉGALES Création du site par l'agence blue2i